RENCONTRE AVEC : TOULOUSE LAUTREC AU THÉÂTRE DU MERVEILLEUX

Patrimoine

Henri-Marie-Raymond de Toulouse-Lautrec de Monfa (1864-1901), un nom d’artiste aussi long qu’il est court : seulement 1m52. Saviez-vous qu’au cours d’une visite guidée des Pavillons de Bercy vous pouviez tomber nez à nez avec ce dernier ?

Célèbre avant-gardiste de la Belle Epoque, les nuits parisiennes sensationnelles sont sa principale inspiration. Danseuses de cabaret, gymnastes, jupons tournoyants, chevaux du cirque mis aussi les badauds et spectateurs les entourant sont ses sujets favoris. Ses créations aux couleurs criantes de vérité bousculent les mœurs des aristocrates et bourgeois du XIXème siècle.

Par son travail expressif, il immortalise aussi ses amis vedettes comme Aristide Bruant, Jane Avril et la célèbre danseuse de cabaret La Goulue. Il va même jusqu’à peindre les panneaux de la baraque foraine de cette dernière, réputée pour son talent de danseuse de Can-can.

Au dessus, le panneau  réalisé pour la baraque foraine de la Goulue à la foire du Trone – Paris-1895

L’observation aiguë et le trait engagé de Toulouse-Lautrec lui permettent de croquer le réel et la vitalité de ses contemporains. Malgré une vie courte et marquée par la maladie, l’œuvre du peintre est très vaste : le catalogue de ses œuvres, publié en 1971 montre 737 peintures, 275 aquarelles, 369 lithographies (y compris les affiches) et environ 5 000 esquisses.

Retrouvez son personnage de cire Grévin plus vrai que nature dans la salle de bal du Théâtre du Merveilleux aux côtés d’autres grandes vedettes de la Belle Époque. N’attendez plus, inscrivez-vous et venez le rencontrer endimanché en cliquant ici !