RENCONTRE AVEC : NELLIE MELBA AU THÉÂTRE DU MERVEILLEUX

Patrimoine

Entrez au Théâtre du Merveilleux et venez à la rencontre de Nellie Melba, célèbre cantatrice du XIXème siècle qui inspira ce dessert connu de tous : la pêche Melba.

Ce dessert fût créé en son honneur par le chef cuisiner Auguste Escoffier en 1894 lors de son passage mythique à l’opéra lyrique Covent Garden de Londres. Pour la remercier de son séjour au Savoy Hôtel et de ses invitations, le chef lui composa un délicieux dessert frais autour d’une pêche pochée au sirop accompagnée de glace vanille et de coulis de framboise.

De son véritable nom Helen Porter Mitchell , cette soprano connue à l’international fait ses débuts à l’opéra en interprétant Gilda, dans Rigoletto de Verdi, en 1887 à Bruxelles, prenant Melba comme nom de scène (en souvenir de la ville de Melbourne dont elle est originaire). Jusqu’en 1926, elle chante dans les principaux opéras d’Europe et des États-Unis, notamment à Covent Garden et au Metropolitan Opera, où elle excelle dans Lakmé de Delibes, en Marguerite dans Faust de Gounod, et en Violetta dans La Traviata de Verdi.

Nellie Melba acquiert le titre honorifique de dame de l’Empire britannique en 1918. Elle termine sa carrière en Australie où elle devient présidente du Conservatoire de Melbourne.
Icône de son époque, elle figure encore aujourd’hui sur les billets verts de 100$ australiens.

Aux Pavillons de Bercy, vous la reconnaîtrez à son kimono bleu des Folies Bergère enfilé le temps d’une valse au sein de la grande salle de Bal.

Inscrivez-vous à l’une de nos visites pour découvrir cette diva au Musée des Arts Forains, entourée d’autres célébrités du 19ème siècle comme Adelina Patti qui fut l’une des premières cantatrices dont la voix fit l’objet d’enregistrements phonographiques.


Fêtez les Arts et divertissements les 21 et 22 septembre 2019

Les 21 et 22 septembre, les Pavillons de Bercy – Musée des Arts Forains ouvrent leur portes au public sans réservation à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine.