À LA DÉCOUVERTE D’UNE COLLECTION : LES PERSONNAGES DE CIRE DU MUSÉE GRÉVIN

Patrimoine

Perchés sur les hauteurs du Théâtre du Merveilleux, des convives inédits se sont invités. Sur les corniches et gondoles de fête foraine de la Belle Époque, se trouvent des mannequins de cires, figures emblématiques du 19ème siècle provenant de l’ancienne collection du Musée Grévin. Vendus en 1997 par soucis d’espace et de tendance, ils trouvent ici parfaitement leur place dans une ambiance festive inspirée du passé.

Victor Hugo, Sarah Bernhardt, Louis Pasteur, Paul Poiret ou encore Thomas Edison furent sélectionnés avec soin et vêtus d’habits de lumières par Jean Paul Favand fondateur et marieur d’objets du Musée des Arts Forains. Ces strass, plumes et paillettes de qualité ont été acquis lors d’une grande vente aux enchères organisées par les Folies Bergère d’Hélène Martini en 2012. Aujourd’hui salle de spectacle, les Folies Bergère était l’un des plus grands cabarets parisiens, connu pour ses revues Music-Hall.

De haut en bas : Adelina Patti – Nellie Melba – Charles Gounod – Tomas Edison – Léo Delibes
Photographie © 
Pavillons de Bercy

D’un œil attentif, ces célébrités observent désormais les visiteurs danser sur la célèbre valse du compositeur Chostakovitch. Il se pourrait que la nuit, habillés de leurs vêtements enchantés ils reprennent vie. Une raison qui expliquerait les plumes retrouvées sur le sol au petit matin…. !

Prochainement, nous partirons à la rencontre de l’histoire et des secrets de chacun d’entre eux afin de vous les présenter tous.


UN ÉTÉ AU MUSÉE DES ARTS FORAINS

A Paris cet été ? Sortez des sentiers battus en suivant l’une de nos visites guidées.

Notre musée se visite uniquement sur réservation.